National Geographic s’expose

Le Muséum national d’Histoire naturelle accueille le mythique magazine « National Geographic » dans sa Galerie de Minéralogie et de Géologie pour une vaste exposition de cent photographies, à découvrir du 3 mai au 18 septembre 2017.

Lire la suite

Né en 1888 grâce à un petit groupe d’explorateurs, « National Geographic » célèbre ici plus d’un siècle de voyages en images… Et c’est sublime.
Si la signature de National Geographic est bien sûr la bordure jaune soleil de sa couverture, c’est surtout l’exceptionnelle qualité de ses photographies qui fait tout son charme ; c’est pourquoi 100 images mythiques ou oubliées ont été sélectionnées pour cette belle exposition, qui prend place dans la nef de la Galerie de Minéralogie et de Géologie, un lieu habituellement fermé au public.

Qui aurait pu imaginer une telle success-story ? Après 125 ans d’existence, National Geographic est l’un des titres les plus emblématiques du monde de la presse. Diffusé dans 75 pays, en 33 langues et dans 36 éditions différentes, le plus célèbre des magazines de voyages s’expose aujourd’hui au Muséum national d’Histoire naturelle pour fêter en grande pompe son anniversaire.

Grâce à une scénographie immersive, on passe des abysses des océans aux découvertes astronomiques grâce à de charmants changements d’atmosphère. On part également à la rencontre des prédateurs sauvages, des animaux sur le point de disparaître, des peuples malmenés…

S’ensuit rapidement une constatation : « Mieux on connaît la planète, plus on a envie de la protéger », comme le dit si bien Jean-Pierre Vrignaud, rédacteur en chef du National Geographic français et commissaire de l’exposition.
Car oui, aller vers l’autre, c’est avant tout comprendre comment et pourquoi son quotidien peut être impacté par les problématiques écologiques.

Une réflexion sur « National Geographic s’expose »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.