2èmes Rencontres Régionales de la Photographie de Juvignac

Les Rencontres Régionales de la Photographie de Juvignac

Ces 2èmes rencontres organisées par la ville de Juvignac se sont déroulées les 12 et 13 novembre 2016.Quatorze clubs photos étaient représentés et plus de 1000 visiteurs ont admiré les œuvres présentées, ont assisté aux conférences et à l’issue du week-end, ont pu voter pour leurs  photos préférées.

Un succès grandissant

L’équipe Image’In & Vous était très présente dès  l’installation et a ainsi largement contribué à la mise en place qui fut rapidement réalisée suivant le plan établi par les organisateurs. Ceux-ci avaient choisi de regrouper les photos par thème : architecture, nature, paysage, humain, noir et blanc. Un large choix (à peu près 300 photos exposées) était donc proposé au public. L’inauguration par la mairie de Juvignac fut très suivie.
Ces rencontres, en plus de faire connaître les clubs participants, ont l’immense avantage de permettre aux membres de ces clubs de se rencontrer et d’échanger sur leur pratique.
Remarquons que, comme d’habitude, la convivialité était au rendez-vous dans notre club, concrétisée  par un repas très agréable et plein de bonne humeur.

Cliquez sur ce lien pour voir les photos exposées par Image’In&Vous

Les conférences

Mais le devoir nous attendait !  Une série de conférences était programmée.

– 1ère conférence : celle de Michel Gasarian qui fait partie de Signatures-maison de photographes et tient un blog : Objectif photographe.
Il nous a parlé de l’importance du cadrage et a ensuite analysé devant nous les images de grands photographes  tels Cartier-Bresson ou Harry Gruyeart.

– La 2ème conférence était celle de Nath Sakura sur la photographie plasticienne face à  la photographie conceptuelle.
Réflexion très intéressante sur l’évolution d’une photo plasticienne  (racontant une histoire) vers la photo conceptuelle, actuellement plébiscitée par nos élites.
Ce mouvement conceptuel va choisir de photographier ce qui n’a aucun intérêt : le travail du photographe étant de savoir de quelle manière on montre ce rien ! « Dans l’art conceptuel, l’idée ou le concept est l’aspect le plus important du travail […] L’artiste conceptuel a pour objectif de faire en sorte que son travail soit mentalement intéressant pour le spectateur »  Sol LeWitt.
Nath Sakura n’adhère pas à ce mouvement et est peu convaincue par le travail d’artistes comme Nan Goldin ou Sophie Calle. Elle  affirme donc sa préférence pour la photo plasticienne. Elle insiste sur le fait que « l’art a pour but d’émanciper ceux qui regardent une œuvre, le sens de l’art est de remettre en cause l’ordre établi ».

– Le lendemain, une nouvelle série de conférences était programmée. Le matin, Emmanuelle Grimaud nous présenta les avancées sur le détourage par Photoshop ainsi que l’intérêt d’un catalogage bien pensé sous Lightroom.

  • Puis ce fut la présentation par Jonathan Lhoir de ses derniers travaux photographiques qui sont exposés aux Matelles et font aussi l’objet d’un livre : Fauna Garriga.
    Ce très bon photographe animalier a parlé longuement de son éthique naturaliste  et montré son très beau travail précis et poétique.
  • Dernière conférence : celle de Jacques Villière  sur sa propre démarche photographique, de la prise de vue à la réalisation de son livre sur les joutes à Sète, avec projection de ses photos actuellement exposées à la maison départementale des sports, Pierres Vives.

Regrettons  que les organisateurs n’aient pas eu la possibilité d’occulter la salle de projection, car les spectateurs eurent parfois du mal à voir les photos !

Conclusion d’un bel événement

En conclusion, ces 2èmes Rencontres se clôturèrent par l’attribution des prix du public pour la couleur  à la photo  » Trump tower  » collant à l’actualité, et en N et B à  » bateaux dans la brume « . Un excellent week-end qui a ravi tous les passionnés de photographie.

Contributions:
texte : Joëlle_F
photos:Patrick_D,Jean-Louis_G

[Not a valid template]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.